Résidence principale : quelle exonération d'impôt pour la location meublée ?

logo ogalys - fusion CGA 31 et ARAPLT
28
Fév

Résidence principale : quelle exonération d’impôt pour la location meublée ?

Les revenus provenant de la location meublée d’une partie de votre résidence principale peuvent être exonérés d’impôt en 2020. Le détail des conditions avec Service-public.fr.

Jusqu’au 31 décembre 2023, les personnes qui louent ou sous-louent une partie de leur habitation principale peuvent être exonérées d’impôt sur les revenus provenant de cette location.

Pour bénéficier de cette disposition, il faut que :

  • le logement où est situé le meublé soit la résidence principale du propriétaire (les pièces louées ne doivent pas former un logement indépendant de l’habitation principale) ;
  • le meublé constitue la résidence principale du locataire (la résidence principale d’un étudiant ou la résidence temporaire d’un travailleur saisonnier) ;
  • le prix de la location soit fixé dans des limites « raisonnables ».

Réévaluées chaque année, ces limites « raisonnables » correspondent à des plafonds de loyer par mètre carré de surface habitable (charges non comprises), fixés pour 2020 à :

  • 190 € en Île-de-France (187 € en 2019) ;
  • 140 € dans les autres régions (138 € en 2019).

Textes de référence

Et aussi

Pour en savoir plus

Ministère chargé des finances

You are donating to : Greennature Foundation

How much would you like to donate?
$10 $20 $30
Would you like to make regular donations? I would like to make donation(s)
How many times would you like this to recur? (including this payment) *
Nom *
Nom *
E-mail *
Téléphone
Address
Additional Note
paypalstripe
Chargement...